L’aspect social de la réserve naturelle communautaire de la vallée du Sitatunga

lundi 8 juillet 2013
popularité : 1%

La réserve naturelle communautaire de la vallée du Sitatunga se situe à 30 km au nord de Cotonou, dans la commune d’Abomey-Calavi, arrondissement de Zinvié dans le village de Kpotomey (pays de la panthère). Elle regroupe plusieurs villages, environs 18 000 habitants. Les populations jouent un rôle important dans le bon fonctionnement de la réserve.

Tout d’abord le pilier social vise à satisfaire les besoins humains et à répondre à un objectif d’équité sociale, en favorisant la participation de tous les groupes sociaux sur les questions de santé, logement, consommation, éducation, emploi, culture. La réserve naturelle de la vallée du Sitatunga est une réserve communautaire, c’est-à-dire que le territoire appartient aux communautés qui y vivent. CREDI-ONG accompagne les villageois et les aident à mieux gérer leurs ressources, le territoire est donc géré pour et par les communautés riveraines .

 Les communautés ont dû s’adapter à un nouveau mode de vie dans le cadre du développement durable : les acteurs sociaux (chasseurs, pêcheurs, paysans qui font la cueillette...) ont dû limiter leurs activités, autrement dit, ils puisent moins dans les ressources naturelles et à des moments précis de l’année, pour ne pas endommager la biodiversité. Ils ont donc une participation active dans la vie de la réserve. Par exemple, ils cueillent moins de plantes médicinales, ils coupent moins de bois pour ne pas détruire la forêt, ils chassent moins notamment le Sitatunga ou encore ils entretiennent la vallée en polluant moins.

En effet dans le cadre de la protection de l’environnement, un système de déchetterie et de tri sélectif a été mis en place.

De ce fait le pilier social, économique et écologique sont indisociables.

Le projet est donc social dans la mesure où il mène sous une gestion communautaire, différentes actions sociales, afin d’améliorer la situation difficile des habitants. Les villageois désormais ont pris conscience de la protection de la vallée et leurs ressources naturelles à préserver aider de CREDI-ONG.

Irina Gbaguidi et Edilène Gauthé


Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 14 décembre 2017

Publication

361 Articles
14 Albums photo
14 Brèves
16 Sites Web
43 Auteurs

Visites

305 aujourd’hui
386 hier
404529 depuis le début
19 visiteurs actuellement connectés